dimanche 8 décembre  :

Préparons le chemin du Seigneur

Le peuple entier attendait le MESSIE car d’après les signes des temps, l’Heure approchait. Le Seigneur avait donné à Jean le don de réveiller le peuple et de l’amener à se tourner vers Dieu. Jean donne aussi un témoignage de vie personnelle qui interpelle. Il a vécu dans le désert comme un ermite, il jeûne habituellement et invite à un renouveau pour accueillir le MESSIE qui vient. Il a préparé sa prédication par plus de 30 ans d’une vie de pénitence. Nous sommes nous aussi des CHOISIS qui devons annoncer le Christ et porter du fruit…

Préparer le chemin du Seigneur demande donc une vraie conversion de notre style de vie et de notre considération pour les autres. Il ne s’agit pas de faire semblant : avec Dieu on ne triche pas. Et si nous voulons porter du fruit, il nous faut abandonner notre suffisance, nous laisser faire par Dieu et nous ouvrir à la nouveauté radicale du royaume. A quoi reconnaître des chrétiens authentiques ? C’est à vivre notre baptême chaque jour en redisant l’expression de notre FOI : Je crois en Dieu… Nous ne sommes baptisés qu’une fois dans notre vie, mais tous les jours nous pouvons renouveler en nous ce Baptême qui nous a faits ENFANTS DE DIEU, frères du Christ, temples de l’Esprit Saint. Plus nous vivrons notre Baptême, plus nous vivrons en intimité avec le CHRIST.

 

                                                                                    Abbé Basile OUEDRAOGO

 

 

Quelques pistes pour "vivre un Avent autrement !"

Retraite dans la ville (méditations spirituelles diffusées par les dominicains) : une retraite spéciale Avent :

  https://avent.retraitedanslaville.org/ 

on s'inscrit en ligne et on reçoit tous les jours par mail une méditation.

On peut également télécharger des applications pour prier avec son téléphone :

Prie en chemin,

Vers Dimanche (Jésuites),

Angélus,

Prions en Eglise,

L'appli RCF pour réécouter des émissions en podcast et notamment la prière du matin et celle du soir,

Pour les enfants : Bible Enfants et l'appli Théobule.

 

 

Avant ou Avent ?

 

Si l’on demandait à certains d’écrire le mot « Avent » (période liturgique) ils répondraient : avec un a car ça désigne les semaines avant Noël ; logique mais alors pourquoi avec un e ?

Car ce mot renvoie à la venue du Christ, « adventus » = l’à venir. Il s’agit de bien plus que de chronologie ! 

 

Durant ces semaines, nous ne nous contentons pas d’évoquer un événement vieux de 2000 ans. C’est aujourd’hui que Jésus vient : « Je me tiens à la porte et je frappe. » (Ap, 3,20).

Comment allons-nous lui répondre ? En répondant : « Il n’ya pas de place. » argüant de nos pré-occupations ?  Ou en nous préparant à la rencontre ?

L’Avent est là pour nous aider à nous « habiller le cœur » (cf. Le petit prince).

Les préparatifs de la fête (cadeaux, menu…) tout légitimes qu’ils soient risquent de nous faire oublier l’essentiel : la venue de l’Emmanuel, Dieu parmi nous, pas seulement le petit Jésus de la crèche si attendrissant soit-il.

Pour ouvrir nos oreilles et notre cœur, une démarche nous est proposée par le diocèse à l’aide d’un livret consacré à l’appel, celui que Dieu nous adresse, et à la façon dont nous lui répondons.

 

Mettons-nous en route. « Viens Seigneur Jésus »

 

                                                                                        Louis Tourette.

 

 

Vivre une année de « l’Appel »

En ce premier dimanche de l’Avent qui ouvre une nouvelle année liturgique, j’invite notre diocèse à vivre une année de l’Appel. Que veut-on dire par là ? Il ne s’agit pas d’ajouter de nouvelles propositions à celles qui existent déjà et que vous mettez en œuvre. Il s’agit plutôt d’exprimer et de raviver le souffle spirituel qui les sous-tend. Dieu appelle. Il appelle à la vie, il appelle à la foi, il appelle à la vie en Église, dans une diversité de services, de ministères, de consécrations. Il appelle au service de la société, de l’homme en particulier des plus pauvres. Dieu ne cesse d’appeler. C’est une Bonne Nouvelle. Nous ne sommes pas seuls. Notre vie chrétienne est un dialogue fait d’appels et de réponses. Toutes nos initiatives ou organisations pastorales, jusqu’au plus concrètes, veulent redire cela.  En cette année de l’appel portons notre regard et notre attention à cette profondeur pour redonner à nos vies toute leur grandeur, toute leur beauté, et à notre Église la joie de faire écho à l’Appel de Dieu qui est un autre nom de l’Évangile.

Merci de faire bon accueil aux quelques modestes propositions qui jalonneront cette année. Elles seront essentiellement d’ordre spirituel, invitation à la réflexion et à la prière pour mieux entendre l’appel que Dieu nous adresse à chacun.

Très bonne année !

       + Bruno Grua

       Évêque de Saint-Flour


"Appel de Pierre", chapelle de La Pomarède (Paulhenc)
   Bénédictines du Mont des Oliviers


 

 

 

Communiqué de la CIASE (Commission Indépendante sur les Abus Sexuels dans l'Eglise)